URML-Alsace

Cancers professionnels

La sous-estimation des cancers professionnels reconnus s'explique par la fréquente méconnaissance de ces risques par les médecins traitants. C'est pourquoi, une information spécifique par le biais de la visite médicale de santé publique nous semble pertinente, d'autant plus que ces aspects sont très peu développés lors de la formation initiale des médecins.

Le médecin traitant est l'interlocuteur privilégié en matière de dépistage et de prévention.

L'information proposée aux médecins libéraux dans le cadre de la visite médicale de santé publique devrait leur permettre de :

  • Suivre les salariés exposés à des risques cancérogènes. La législation actuelle (Code du travail, décret n°2001-97 du 01.02 2001 et décret n°2003-1254 du 23 12. 2003) rend obligatoire un suivi post-exposition pour ceux qui ont été exposés à l'amiante et un suivi post-professionnel, après la fin de l'activité professionnelle, pour ceux qui ont été exposés durant leur vie professionnelle à un cancérogène (Code de la sécurité sociale, arrêté du 28 2.1995).
  • Effectuer une démarche de diagnostic étiologique chez un patient atteint d'un cancer : interroger le patient sur ses risques professionnels et l'orienter vers les structures adaptées (consultations de pathologie professionnelle, médecin du travail,...)
  • Accompagner le patient dans ses démarches de reconnaissance en maladie professionnelle
  • Être informé en cas de reprise d'activité, des mesures médico-sociales qui peuvent être mises en place pour aider à la réinsertion dans le monde du travail.

 

Cancers professionnels : Bibliographie

 

Responsable de la commission

Dr Pierre-Paul Schlegel

Membres de la commission

  • Dr Patrick Arnold
  • Dr Pascal Charles
  • Dr Marcel Ruetsch

Anne de Blauwe
Direction URML-Alsace

Sabrina Wilhelm
Assistante

 

Cancers professionnels : Bibliographie

Cancers professionnels

Quinzaines de recueil des maladies à caractère professionnel