Imprimer cette page
Publié mardi, 1 août 2017

Lyme et maladies transmissibles par les tiques : campagne nationale de prévention

Lyme et maladies transmissibles par les tiques :
campagne nationale de prévention

 

Fin 2016, la Ministre chargée de la santé a lancé un plan de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques. Son objet est de répondre concrètement aux inquiétudes légitimes exprimées par les citoyens et les associations.

Un comité de pilotage national est mis en place depuis janvier 2017 et s’est réuni à 2 reprises :
- Janvier 2017 : Le premier comité de pilotage confirme l’avancée des actions engagées.
- Juillet 2017 :    Le second comité de pilotage confirme l’avancée des actions engagées par le ministère des Solidarités et de la Santé en matière de surveillance et de prévention de la maladie.

Ce plan comprend 5 axes qui concernent principalement la mise en place d’actions de prévention et de filières de soins pour lutter contre l’errance médicale.

1/ Les actions de prévention

L’Agence nationale de Santé Publique a élaboré des documents d’information, avec la Direction Générale de la Santé, sur la prévention des maladies transmises par les piqûres de tiques afin de prévenir ces pathologies. Cette campagne d’information comprend :

La saison estivale étant propice en effet à l’activité des tiques, vous pouvez commander dès à présent et gratuitement ces documents sur le site de Santé Publique France : https://selfservice.santepubliquefrance.fr/sservice/login/inicioAction.do.

Par ailleurs, 2000 panneaux d’information seront très prochainement installés à l’orée des forêts par des agents de l’ONF (Office National des Forêts).
Enfin en lien avec l’INRA (Institut national de recherche agronomique), une application smartphonesignalement-tique est mise à disposition (depuis le 15 juillet) afin d’informer sur les tiques, les mesures de prévention individuelle et de permettre le signalement des piqûres de tiques.

2/ La mise en place de centres spécialisés de prise en charge

La Haute Autorité de Santé (HAS) a constitué un groupe de travail, comprenant les associations, et organisé les premières réunions visant à élaborer le protocole national de diagnostic et de soins (PNDS). Différentes réunions sont programmées d’ici à septembre 2017 où ce PNDS sera publié.

En région Grand Est, deux consultations se sont ouvertes en 2017 :

- En janvier : Maladie de Lyme : ouverture d’une consultation spécifique à Nancy
- En juillet :   Maladie de Lyme : ouverture d’une unité fonctionnelle de consultation à Strasbourg

En savoir plus sur le site internet de l’ARS Grand Est dans la rubrique Lyme : https://www.grand-est.ars.sante.fr/maladie-de-lyme